Quelles sont les meilleures manières de consommer du jambon ?

Le jambon est différent des autres gourmandises en raison de sa douceur et de sa finesse. Il retrouve cet état après avoir suivi un certain processus.  Dans les charcuteries, le jambon est coupé à la machine. Cependant, la tradition souhaite qu’il soit tranché au couteau pour une qualité organoleptique unique lors de sa dégustation. Comment se déroule alors une découpe de jambon ? Voici quelques astuces faciles à réaliser pouvant parfaitement vous aider.

Les outils nécessaires pour mieux découper un jambon

Contrairement au mérite attribué à l’art du découpeur pelant, coupant et présentant le jambon d’une manière traditionnelle, la découpe à la machine peut provoquer la diminution de l’arôme ainsi que des caractéristiques qu'apporte la graisse. Cela est causé par l'échauffement suite au frottement de la lame de coupe sur la surface du jambon.

A lire également : Comment utiliser le ginseng en cuisine ?

Pour couper le jambon ibérique dans les normes, il est nécessaire de se munir d’un fusil à affiler afin d'aiguiser le couteau plus rapidement, d’un couteau à jambon, d’un support à jambon. Il faut également mettre à côté un torchon de cuisine qui permet de couvrir le jambon après la coupe, des petits couteaux dotés d’une petite lame affilée qui aide à réaliser des coupes précises dans les parties les plus anguleuses du jambon et des pinces. Le processus de découpe sera détaillé dans cet article.

Les différentes étapes de découpe de jambon

Voici les démarches à suivre pour bien trancher un jambon :

Lire également : Location de food truck : explorer les plaisirs culinaires en déplacement !

  • La mise en place du jambon : le support à jambon doit être placé dans une position stable et à une certaine hauteur pour éviter toute gêne. S’il s’agit d’une consommation immédiate, il faut commencer par couper la noix supérieure, partie la plus charnue, appelée « maza ». Si c’est pour une consommation de jambon en plusieurs fois, c'est-à-dire plus de 2 jours, il est recommandé de commencer à découper la zone de la sous-noix connue sous le nom de « contramaza », pour éviter qu'en fin de coupe, cette partie ne soit pas trop sèche. Dans ce cas, l’idéal est d’installer le jambon de façon à ce que le sabot soit tourné vers le bas.
  • Le pelage du jambon : commencez par l’enlèvement d’une partie du jambon, autrement dit la couenne et le gras extérieur qui recouvrent cette zone jusqu’à ce que vous aperceviez la chair. Au cas où le jambon doit être consommé le jour même, il faut tout peler.
  • Le tranchage du jambon : cette étape consiste à couper le jambon en tranches fines sur toute sa largeur. Pendant la coupe, ôtez la couenne et le gras de couverture sur les bords. Il faut que les coupes soient parallèles entre elles. Une fois que vous atteignez l'os de la hanche, entaillez tout autour pour que les tranches suivantes puissent bien s'en détacher.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés